|  

Facebook
Twitter
Syndiquer tout le site

Accueil > français > Archives du site > L’arc des crises > Pour une troisième Marche Mondiale des Femmes en 2010

Pour une troisième Marche Mondiale des Femmes en 2010

Mercredi 15 juillet 2009, par Marche mondiale des femmes

13 juillet 2009

Chères ami-es

Après 2000 et 2005, la Marche Mondiale des Femmes se remet en route pour la 3e fois, du 8 mars 2010 au 17 octobre 2010. Partout dans le monde, des initiatives nationales, continentales et mondiales seront organisées.

En France, nous aurons à coeur, comme les fois précédentes, de faire en sorte que toutes les personnes, toutes les associations et organisations qui le souhaitent puissent participer à son organisation.

Pour se faire, un « Collectif d’organisation pour la 3e Marche Mondiale des Femmes » va se mettre en place.

Dans le fichier joint et en fin de mail, vous avez un premier texte réalisé par la Coordination Française de la Marche Mondiale des Femmes.

Ce n’est pas l’Appel ; celui-ci devra être finalisé au cours de la première réunion du Collectif d’organisation le jeudi 17 septembre. De plus, les dates et initiatives qu’il contient sont des premières propositions.

Nous savons qu’une manifestation nationale se prépare pour le 17 octobre 2009 et que l’année 2010 sera l’occasion de fêter les 40 ans du mouvement des femmes. Nous devrons faire en sorte qu’aucune de ces dates ne pâtissent l’une de l’autre ou ne soient excluantes.

Tout reste maintenant à faire. Nous comptons sur vous pour de nouveau relever ce défi et partout vous organiser pour faire connaître les idées, les revendications, les initiatives qui sortiront de notre travail commun.

A bientôt donc

La MMF France le 13 juillet 2010


Organisons-nous pour la 3e Marche Mondiale des Femmes en 2010 !

Tant que toutes les femmes se seront pas libres nous resterons en marche !

« Être en marche » exprime l’idée d’avancer librement, sans contraintes ni empêchements. Nous sommes en marche pour dire la force des femmes organisées de manière collective, en associations, groupes, mouvements, avec des expériences, des cultures politiques différentes, mais qui poursuivent un objectif commun : dépasser l’ordre actuel, injuste, qui engendre violences et pauvreté. Notre Marche exprime également notre solidarité internationale et le fait que nous sommes vigilantes vis-à-vis des situations vécues par nos camarades dans d’autres régions du globe.

Nous vous invitons à nous rejoindre pour construire ensemble, comme en 2000 et 2005, un large Collectif unitaire qui organisera l’étape françaisede la prochaine Marche Mondiale des Femmes.

Pourquoi cette troisième édition de la Marche Mondiale des Femmes ?

Le patriarcat, fondé sur le sexisme, et son allié, le capitalisme, sont des systèmes qui s’articulent et se confortent pour contrôler nos corps et nos vies. Ils engendrent violences, discriminations, inégalités, pauvreté et racisme. Au Sud comme au Nord, leurs institutions (gouvernements, grandes entreprises, religions) veulent nous empêcher de conquérir nos droits ou essayent de nous enlever ceux que nous avons déjà acquis. Après les crises alimentaire, énergétique, environnementale et éthique, la crise financière révèle le caractère hautement spéculatif, destructeur et néocolonialiste de ces systèmes.

Considérant que :

- Dans la crise financière et économique mondiale actuelle, les États, subordonnés aux intérêts du capital financier et des multinationales, abandonnent les populations pour se porter au secours des marchés ;
- Que les décideurs économiques mondiaux (Banque mondiale, BCE et Fonds monétaire international) n’ont posé aucun geste concret permettant d’espérer un « changement de cap » dans leurs orientations ;
- Que, dans ce contexte, les problèmes de pauvreté et de violences envers les femmes augmentent dramatiquement ;

Nous, femmes de la Marche Mondiale des Femmes, déclarons que nous sommes déterminées, plus que jamais, à continuer à marcher ensemble, en France, dans toutes les villes, sur tous les continents. Nous avons en effet la certitude qu’un autre monde est possible ! Nous agissons, ensemble et sans relâche, pour résister et construire des alternatives.

Quand et quelles actions de la Marche

Entre le 8 mars et le 17 octobre 2010, des actions collectives, en France, en Europe et en Afrique seront menées :

1. Organisation de marches du 8 au 18 mars 2010 dans tous les pays possibles avec célébration des 100 ans de la « Journée internationale pour les droits des femmes » ;
2. Actions le 24 mai (journée mondiale des femmes pour la paix) ou/et le 21 septembre 2010 (journée mondiale pour la paix), pour dénoncer le rôle des industries de l’armement des pays occidentaux dans les conflits.
3. Organisation d’une campagne mondiale contre le système prostitutionnel à l’occasion de la Coupe du monde de football, dont la prochaine édition se tiendra en Afrique du Sud en juillet 2010 ;
4. Organisation d’une journée de solidarité féministe le 17 octobre 2010, journée internationale de lutte contre la pauvreté, au moment du rassemblement mondial à Bukavu en RDC ;
5. Outre ces dates, en France, nous proposons une MANIFESTATION NATIONALE suivie d’un FORUM/DEBAT les 12 et 13 juin 2010.

L’un des objectifs de cette 3e édition est également de favoriser les nouvelles alliances ou de les renforcer, avec d’autres réseaux d’acteurs et actrices engagé-es sur les thèmes de la Marche (défense de l’environnement, mouvements paysans, associations de migrant-es, syndicats, autres réseaux féministes, etc.). En effet, il ne devrait exister ni analyses ni demandes spécifiques ou secondaires des femmes, mais des revendications pour les femmes qui soient collectivement portées car essentielles au changement général.

De cette optique découle le slogan : « Changer la vie des femmes pour changer le monde, changer le monde pour changer la vie des femmes » Il montre les maillons d’une chaîne unitaire de revendications que les différents réseaux, féministes, altermondialistes, ou autres, peuvent partager.

Sur quels thèmes

Après les éditions de 2000 et 2005, en 2010, nous ferons entendre notre voix de manière encore plus forte, autour des quatre thèmes décidés lors de la dernière réunion internationale de la MMF :

1. Biens communs

Nous luttons contre la privatisation de la nature et des services publics. Nous défendons le principe de souveraineté alimentaire, le droit à la santé, l’éducation, l’eau potable et à l’assainissement.

2. Paix et démilitarisation

Nous mettons en évidence la complexité des causes des guerres, avec le contrôle du corps et de la vie des femmes, la manipulation des conflits ethniques et religieux, l’exploitation des ressources naturelles et les intérêts de l’industrie de l’armement.

3. Travail des femmes

Nous défendons l’accès de toutes les travailleuses et travailleurs aux droits, à la sécurité sociale et à l’égalité salariale, de même qu’un salaire minimum juste, dans le monde entier, sans aucune discrimination.

4. Violence envers les femmes

Nous voulons combattre les violences envers les femmes, en comprendre les causes, comment elles se manifestent et rendre visibles toutes les formes de résistance des femmes, notamment collectives, face à la violence sexiste. Nous exigeons des législations appropriées, ainsi qu’une éducation non sexiste et laïque afin de ne pas reproduire des comportements machistes et sexistes imprégnés dans les mentalités.

Comment s’engager ?

Vous êtes un-e individu-e, une association, une collectivité, une organisation ; vous souhaitez vous engager dans la préparation de l’action de la Marche de 2010 : entrez en contact avec la Coordination française de la Marche Mondiale des Femmes pour :
- Participer aux réunions physiques, aux groupes de discussion par Internet, par thèmes, visant à construire des revendications communes ;
- Proposer ou participer à des actions concrètes de mobilisation pour 2010 ;
- Apporter des appuis techniques, humains ou financiers
- Relayer les informations auprès de vos réseaux, etc.

Pour se faire, entrer en contact avec le Collectif d’organisation de la 3e Marche Mondiale des Femmes : 01 44 62 12 04 ; 06 80 63 95 25 ; mail : marchfem@rezisti.org

Changer la vie des femmes pour changer le monde
Changer le monde pour changer la vie des femmes

Première réunion du Collectif de préparation parisien : jeudi 17 septembre 2009 ; Bourse du Travail - 18h

Première réunion nationale du Collectif de préparation nationale : 7 et 8 novembre 2009

Marche mondiale des femmes

Mis en ligne le 15 juillet 2009


Voir en ligne : http://www.europe-solidaire.org/spi...