|  

Facebook
Twitter
Syndiquer tout le site

Accueil > français > Archives du site > Forum social mondial > Vers un Maghreb des peuples et pour un monde meilleur

MAGHREB

Vers un Maghreb des peuples et pour un monde meilleur

Samedi 2 août 2008, par Michel Lambert

L’Université Chouab Doukkali d’El Jadida au Maroc a abrité, du 25 au 27 juillet 2008, le 1er Forum social maghrébin. Organisé entre autres par le FMAS (membre marocain d’Alternatives International) au sein d’un large comité pan-maghreb, le Forum Social Maghrébin a permis l’adoption d’une charte du Maghreb des peuples qui a souligné que le Forum constituera un des lieux d’articulations et d’action commune pour l’ouverture des frontières, le droit à la libre circulation des personnes dans l’espace maghrébin et à l’intégration économique de la région.

Ainsi, les intervenants aux ateliers ont débattu des questions ayant trait notamment aux moyens de renforcer la coopération intermaghrébine et de faire de la jeunesse l’élément moteur face aux défis de la mondialisation. Considérant la crise écologique qui constitue une menace pour l’ensemble de l’humanité, particulièrement pour les pays en voie de développement, les intervenants ont appelé à l’instauration d’un rapport de partenariat équilibré entre les deux rives de la Méditerranée pour faire face aux défis de l’avenir.

Le Forum maghrébin oeuvrera pour la défense et la promotion des droits politiques, économiques, écologiques, sociaux et culturels et des libertés individuelles et collectives.

Les signataires de la charte ont souligné leur engagement pour dégager les voies et les moyens de l’édification d’un Maghreb de paix, de démocratie, de solidarité et de prospérité partagée et pour contribuer à la construction d’alternatives pour un Maghreb garantissant les droits des femmes et des jeunes à l’égalité et à la prospérité.

M.Hamouda Soubhi, membre du comité maghrébin chargé de l’organisation du Forum et du Conseil de gouvernance d’Alternatives International a souligné que l’adoption de cette charte constitue une étape historique qui marquera l’avenir des peuples maghrébins. « À l’heure de la mondialisation néolibérale, la construction d’ensemble régionaux associatifs est non seulement une nécessité, c’est un impératif pour les mouvements sociaux ».

Pour M. Soubhi, la tenue de ce 1er Forum Social Maghrébin est l’expression de l’inéluctabilité de parvenir à une union maghrébine à tous les plans, soulignant que la prise de conscience de la nécessité de relever les défis auxquels fait face actuellement la région a conduit à la création de ce forum qui a pu rassembler les différents acteurs de la société civile autour d’une vision civique, politique et culturelle commune.

Le forum a permis la participation de plus de 2300 participants, représentant des associations et organisations sociales alter-mondialistes des pays maghrébins d’abord, mais aussi avec une participation totale de plus de 27 pays ! Malgré certaines thématiques qui demeurent tendues, le forum fut un espace de rencontre ouvert visant à approfondir la réflexion, le débat d’idées démocratique, la formulation de propositions, l’échange d’expériences, et l’articulation en vue d’actions efficaces pour les mouvements de la société civile qui s’emploient à bâtir une société planétaire axée sur l’être humain.

Pour Alternatives et le FMAS qui animent le projet E-joussour.net, le forum a aussi permis de s’entendre avec le comité chargé de développer les mécanismes de suivi nécessaires pour la concrétisation des principes stipulés dans la charte afin que le site E-Joussour devienne l’outil par excellence de communication entre les organisations participantes au processus.


Voir en ligne : www.alternatives.ca